La France est le pays où les actionnaires touchent le plus de dividendes, d’après un rapport de l’Oxfam

France Info  – 15/05/2018 –
Les entreprises du CAC 40 ont distribué 67% de leurs bénéfices aux actionnaires depuis 2009, selon une étude publiée lundi par l’ONG Oxfam. Un partage fait au détriment des salariés et des investissements.
L\'ONG Oxfam publie un rapport lundi 14 mai sur la répartition des bénéfices des entreprises du CAC 40.‘ONG Oxfam publie un rapport lundi 14 mai sur la répartition des bénéfices des entreprises du CAC 40. (MAXPPP)
En proportion, les entreprises du CAC 40 sont les plus généreuses avec leurs actionnaires, selon un rapport publié lundi 14 mai par l’ONG Oxfam. Les actionnaires français touchent beaucoup plus de dividendes que leurs homologues des groupes américains et allemands comme l’explique encore ce rapport.
[Rapport] : des profits sans partage. Oxfam et le BASIC révèlent comment les grandes entreprises alimentent les inégalités : sur 100€ de bénéfices, elles versent en moyenne 67€ aux actionnaires et seulement 5€ aux salariés
Les salariés, grands perdants de la répartition
L’Oxfam a analysé les rapports annuels de toutes les entreprises du CAC 40 et constate qu’elles ont versé les deux-tiers de leurs bénéfices aux actionnaires depuis 2009, au détriment des salariés et des investissements. Les salariés récoltent seulement 5% des bénéfices, sous forme de participation et d’intéressement. 27% des bénéfices sont eux consacrés à l’investissement. Selon l’ONG, cette logique de court terme risque, in fine, de fragiliser la santé économique des entreprises françaises.
L’Oxfam appelle le gouvernement à réagir
Manon Aubry, co-auteure du rapport de l’ONG Oxfam sur les bénéfices des entreprises du CAC 40 depuis 2009, a demandé lundi, sur franceinfo, au gouvernement d’agir pour faire en sorte que « les bénéfices soient partagés équitablement entre les actionnaires et les salariés ». Elle souligne aussi ce qui représente une anomalie française expliquée selon elle par « les fonds d’investissement et des fonds spéculatifs [étrangers] qui cherchent juste la rémunération dans les six mois qui viennent et qui demandent aux entreprises de verser toujours plus de dividendes. »  
Ce rapport de l’Oxfam permet de souligner que plusieurs économistes et certains fonds d’investissements commencent à s’alarmer de ces pratiques. Manon Aubry dénonce aussi la spirale des inégalités créée par la pratique courante de l’optimisation fiscale, en effet, les entreprises « possèdent plus de 1450 filiales dans les paradis fiscaux, en Irlande, à Jersey, dans l’île de Man », a affirmé Manon Aubry. Derrière les beaux discours politique en matière de lutte contre l’évasion fiscale, les entreprises du CAC utilisent encore largement les paradis fiscaux pour contourner l’impôt. »
Enfin, le rapport montre aussi que les entreprises du CAC 40 augmentent les dividendes aux actionnaires y compris quand elles font des pertes, à l’image d’ArcelorMittal ou d’Engie.

A lire aussi :
Les entreprises du CAC 40 gâtent leurs actionnaires
Entreprises : « La finance actionnariale étouffe l’entreprise »
Une jeune femme interprète sa lettre de motivation en chanson, sa vidéo est vue un million de fois sur LinkedIn

A propos werdna01

Hors des paradigmes anciens et obsolètes, libérer la parole à propos de la domination et de l’avidité dans les domaines de la politique, de la religion, de l’économie, de l’éducation et de la guérison, étant donné que tout cela est devenu commercial. Notre idée est que ces domaines manquent de générosité et de collaboration.
Cet article, publié dans Economie, Industrie, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.