Biologie – « Les plantes sont supérieurement intelligentes »

Ouest-France – 17/05/2018 – recueilli par Philippe Richard –
Le chercheur Stefano Mancuso, professeur à l’université de Florence, et deux « amies ».Le chercheur Stefano Mancuso, professeur à l’université de Florence, et deux « amies ». | Massimo Sestini.
Pour le « neurobiologiste végétal » Stefano Mancuso, professeur à l’université de Florence, le végétal n’a rien à envier au monde animal. Au contraire.
Vous affirmez que les plantes sont plus intelligentes que les animaux, c’est de la provocation ?
En partie. La définition la plus juste de l’intelligence est la capacité à résoudre des problèmes. Les animaux ne résolvent pas les problèmes, ils les évitent ou contournent le danger grâce à leur mobilité. Les plantes n’ont pas le choix. Je pense que l’intelligence caractérise tout le monde biologique. Qui dirait aujourd’hui que certains animaux ne sont pas intelligents ?
Le concept d’intelligence végétale reste contre-intuitif. Pourquoi cette capacité nous aurait-elle échappé ?
Paru le 4 Avril 2018 / 240 p. / Édition brochée  18.00 €

A propos werdna01

Hors des paradigmes anciens et obsolètes, libérer la parole à propos de la domination et de l’avidité dans les domaines de la politique, de la religion, de l’économie, de l’éducation et de la guérison, étant donné que tout cela est devenu commercial. Notre idée est que ces domaines manquent de générosité et de collaboration.
Cet article, publié dans Nature, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.