Afrique – Hommage à Mandela, les moments forts du discours d’Obama à Johannesburg

© celebration of his life. EPA-EFE/STR

A l’occasion d’un discours très politique prononcé mardi pour le centenaire de la naissance de Mandela, l’ancien président américain a fait une digression sur les champions du monde.
Le Monde.fr avec AFP  18.07.2018
C’était le point d’orgue des célébrations du centième anniversaire de la naissance de Nelson Mandela, héros de la lutte anti-apartheid né le 18 juillet 1918 et mort le 5 décembre 2013. Mardi 17 juillet, à Johannesburg, en Afrique du Sud, Barack Obama a prononcé un discours très politique.
Hommage à Nelson Mandela
L’ancien président américain a rendu hommage au « dernier grand libérateur du XXe siècle ». Les deux hommes partagent un destin en commun qui les a fait entrer dans l’histoire en devenant les deux premiers présidents noirs de leurs pays.
Après vingt-sept ans dans les geôles du régime raciste blanc, Nelson Mandela a été élu à la présidence en 1994, poste qu’il a conservé jusqu’en 1999. Barack Obama a lui occupé la fonction suprême aux Etats-Unis de 2009 à 2017.
Mardi, ce dernier a salué la mémoire d’« un vrai géant de l’histoire ». « La lumière de “Madiba” [surnom de Nelson Mandela] brille toujours avec beaucoup d’éclat », a-t-il assuré, défendant la « vision » du Prix Nobel de la paix sud-africain.
Lire aussi :   L’Afrique du Sud célèbre avec Barack Obama la mémoire de Nelson Mandela
  Donald Trump très critiqué
Prenant soin de ne jamais nommer l’actuel locataire de la Maison Blanche, l’ancien président américain a toutefois fait de nombreuses allusions à Donald Trump qui ont fait mouche dans le stade Wanderers de 15 000 personnes, qui lui était totalement acquises. Barack Obama a ainsi multiplié les attaques en s’en prenant aux climatosceptiques, aux leaders « autoritaires » qui « ne cessent de mentir » et aux politiques d’immigration fondées « sur la race » :
« Compte tenu de l’époque incertaine et étrange dans laquelle nous vivons, les informations apportent chaque jour leur lot de titres perturbants qui donnent le tournis. »
« Les politiques semblent rejeter le concept de vérité objective, des gens inventent », a-t-il lancé, déclenchant des rires nourris. « Nier les faits peut mettre à mal la démocratie », a-t-il mis en garde alors que son successeur dénonce à longueur de journée les fake news.
La veille, Donald Trump avait consterné l’Amérique en tournant le dos aux alliés des Etats-Unis et en donnant des gages à son homologue russe Vladimir Poutine – avant de revenir laborieusement, face au tollé provoqué, sur ses propos.
Lire aussi :   Face au tollé, Trump contraint de renier les propos tenus sur l’ingérence russe
« Je ne peux pas trouver de terrain d’entente avec quelqu’un qui affirme que le changement climatique n’existe pas, quand tous les scientifiques disent l’inverse », a poursuivi Barack Obama. Un des premiers gestes de Donald Trump à la Maison Blanche avait été de faire sortir les Etats-Unis de l’accord de Paris sur le climat, l’estimant « injuste » pour l’industrie de son pays.
Sur la politique d’immigration là encore, Barack Obama s’en est pris directement à son successeur. « Il n’est pas faux d’insister sur le fait que les frontières nationales importent (…) mais cela ne peut pas être une excuse pour des politiques d’immigration fondées sur la race », a-t-il estimé lors d’une de ses rares interventions publiques depuis son départ de la Maison Blanche début 2017.
Vidéo

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Afrique, Culture, International, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.