Stop au trafic d’oiseaux !

Charlie hebdo – 08/08/2018 – Luce Lapin –
Le dernier Week-end de juillet, 80 oiseaux, en provenance du Mexique et de Cuba, ont été saisi par les services vétérinaires de Roissy. Seuls 23 ont survécu. Que sont-ils devenus ? J’ai pu joindre Allain Bougrain Dubourg, président de la ligue pour la protection des oiseaux (adhésion 23 euros sur lpo.fr) : « Ils auraient été transportés mardi [31 juillet] au parc zoologique de Saint-Martin-la-Plaine, près de Lyon, alors que la LPO avait une capacité d’accueil immédiat au Cavex, Conservatoire des animaux en voie d’extinction, à vingt minutes de Roissy. Le directeur du centre, le Dr Quinque, y avait déjà prévu le nettoyage des cages et la mise en quarantaine. Ce qu’il en ressort, c’est que les services vétérinaires attachent plus d’importance à un tampon sur une feuille administrative qu’à l’urgence de sauver des oiseaux agonisants…« 
Yves Verilhac, directeur général de la LPO, constate que le trafiquant, un Allemand, « est connu et récidiviste« . D’autre part, « comment les compagnies aériennes peuvent-elles laisser voyager des particuliers avec des sacs de sport remplis d’oiseaux vivants, c’est une question à laquelle il faudra répondre un jour« . Si le cas de figure est différent, il s’agit toutefois d’une mauvaise gestion d’une saisie douanière par les services vétérinaires.
En effet, il y aura bientôt sept ans, les services vétérinaires de l’aéroport de Roissy ont congelé une centaine d’oiseaux vivants, provenant illégalement du Mexique… Par ailleurs, la LPO est scandalisée  par une décision de la France, qui refuse de suspendre la chasse de 100 000 tourterelles des bois, comme proposé par la Commission européenne. Bougrain Dubourg en a appelé à Nicolas Hulot, qui « a la possibilité d’agir très concrètement pour une espèce en danger au niveau mondial, ici pas ailleurs, tut de suite, pas demain« .
100 000 Tourterelles des bois seront chassées cet automne
La France a jusqu’au 30 août pour suspendre la chasse de cette espèce menacée comme lui a demandé la Commission européenne. Interpellez Nicolas Hulot !
Tourterelle des bois (Streptopelia turtur) – Crédit photo : Fabrice CahezTourterelle des bois (Streptopelia turtur) – Crédit photo : Fabrice Cahez
Et pour cause, les effectifs mondiaux de la Tourterelle des bois ont chuté de 74% depuis 1980 et, pour la France, de 44% pour les seules dix dernières années.
La responsabilité de notre pays est engagée puisque nous accueillons chaque année 10% de la population mondiale des Tourterelles des bois durant la période de la reproduction. Et nous savons désormais que la France est une étape importante pour les populations d’Europe du Nord-Ouest car elle se situe sur le couloir migratoire de l’espèce.
Or, environ 100 000 Tourterelles des bois sont chassées chaque année en France durant la période de migration d’automne ! Devant ce tableau catastrophique d’une espèce qui s’effondre, l’Union Européenne a proposé aux Etats membres, un ensemble de mesures, dont la suspension de sa chasse. Aussi incroyable que cela puisse paraitre, la France a refusé !
Nicolas Hulot a jusqu’au 30 août pour revenir sur cette position incompréhensible et scandaleuse de la France. Nous vous invitons donc à l’interpeller sur les réseaux sociaux : Facebook et Twitter  et à lui envoyer un mail secretariat.ministre@ecologique-solidaire.gouv.fr. Pas d’insulte, ce n’est ni autorisé ni pertinent.

A propos werdna01

Hors des paradigmes anciens et obsolètes, libérer la parole à propos de la domination et de l’avidité dans les domaines de la politique, de la religion, de l’économie, de l’éducation et de la guérison, étant donné que tout cela est devenu commercial. Notre idée est que ces domaines manquent de générosité et de collaboration.
Cet article, publié dans animaux, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.