Contaminations : « J’ai vu combien la Terre est petite et malmenée »

LE MONDE | 31.08.2018 Récit
Industrie chimique en Russie, fleuve contaminé au Brésil, radioactivité au Japon…, le photographe Samuel Bollendorff a fait le tour du monde pour Le Monde.
Il raconte ici ce qu’il a constaté et découvert dans les zones les plus polluées de la planète, à la veille de la publication d’une série de sept reportages exclusifs. Diffusés du 1er au 8 septembre, ils seront accompagnés de vidéos making-of réalisées avec les envoyés spéciaux.
« C’était très étonnant de constater comment notre planète est petite et combien elle était malmenée, combien on n’en est pas les témoins au quotidien et donc on n’y pense pas. Mais continuer comme ça, c’est pas possible », constate-t-il. Après un an à sillonner le globe, il fait le point sur ces reportages et sur ce qu’il en a retiré.
« Contaminations », de Samuel Bollendorff, est aussi une exposition présentée à Visa pour l’image, festival international du photojournalisme à Perpignan, du 1er au 16 septembre. Informations sur www.visapourlimage.com

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Insolite, Nature, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.