Bientôt une centrale solaire flottante en France

Univers Nature – 26/09/2018 –
Aux dernières nouvelles (c’est-à-dire selon les chiffres 2017 de RTE), la France est toujours un pays largement dépendant de son industrie nucléaire, qui produit 71,6% de l’électricité nationale. Les énergies renouvelables, elles, sont à un niveau bien bas, à l’image de l’électricité solaire qui plafonne à 1,7% de l’énergie produite sur notre territoire. Et c’est justement cette branche de l’énergie tirée du rayonnement solaire qui est à l’honneur puisqu’a été annoncée cette semaine la construction de la première centrale solaire flottante de France, dans le Vaucluse.
A Piolenc, sur les berges du Rhône, le producteur d’énergies renouvelables Akuo Energy a trouvé le site de ses rêves : une ancienne carrière inondée, qui n’attendait qu’un projet ambitieux de ce genre pour revivre. A la surface du lac artificiel, sur 17 hectares, 47 000 panneaux photovoltaïques vont être installés, de quoi produire suffisamment d’énergie pour subvenir aux besoins de 4700 foyers environnants.
Une telle surface d’exploitation constitue une véritable innovation, et la production d’électricité propre ne pourra désormais plus être accusée de nuire à l’exploitation de terres agricoles en occupant des terrains cultivables, comme c’est parfois le cas des centrales solaires classiques. A titre d’exemple, celle de Cestas près de Bordeaux s’étend sur quelques 260 hectares.
Pour supporter une partie du coût de construction, les initiateurs du projet ont choisi d’ouvrir le financement au désormais célèbre crowdfunding, à savoir proposer aux particuliers résidant dans le Vaucluse d’apporter un soutien pécuniaire à l’entreprise, et ainsi se sentir directement impliqué dans un projet local à l’écho national. Si le résultat de cette opération s’avère concluant, il pourrait être possible de développer une telle technologie : les électriciens que sont Engie et EDF disposent en effet de plus de 700 km² de lacs artificiels formés par les immenses barrages qu’ils exploitent.
Cela ouvre des perspectives, forcément…
Photo : www.akuoenergy.com

A propos werdna01

Hors des paradigmes anciens et obsolètes, libérer la parole à propos de la domination et de l’avidité dans les domaines de la politique, de la religion, de l’économie, de l’éducation et de la guérison, étant donné que tout cela est devenu commercial. Notre idée est que ces domaines manquent de générosité et de collaboration.
Cet article, publié dans Energie, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.