La mort d’une star

Le billet de Michel Schifres
En 780 signes, un regard décalé, piquant et ironique sur l’actualité
L’Opinion 15/10/2018
Cet adjectif a connu un franc succès. Au point d’être, ces dernières années, le qualificatif le plus commenté. Bannière du Président Hollande, encensé, puis moqué, enfin vilipendé, « normal » aura tenu la vedette pendant cinq longues années. Eh bien son inventeur vient de l’assassiner : l’ex a avoué qu’il « n’aurait pas dû dire « président normal ». Non que, sur le fond, il ait le moindre regret. « Humain », voilà ce qu’il aurait dû choisir, c’est-à-dire une présidence « à la hauteur » mais « pas hautaine ». Peut-être, bien qu’un chef « humain » parce qu’il voyageait en train et attirait la pluie, aurait sans doute suscité aussi la moquerie. Reste qu’il y a quelque chose d’humain et d’un peu pathétique, dans un homme toujours à la recherche d’une définition de lui-même.
Michel Schifres
mschifres@lopinion.fr

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans chronique, Humour, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.