Sommet de l’APEC : Vers un dégel des relations sino-japonaises

Sur fond de guerre commerciale et de rapprochement stratégique, le premier ministre japonais Shinzo Abe arrive en Chine jeudi pour une visite d’Etat, la première depuis huit ans.
Il sera accompagné de 500 hommes d’affaires. En froid depuis 2012, après la nationalisation par Tokyo d’îles disputées par Pékin, les deux puissances asiatiques ont tout intérêt à un rapprochement estime The Guardian.
Malgré des tensions persistantes, notamment dues aux ambitions militaires de la Chine, la guerre commerciale ouverte par le président américain contribue au réchauffement des relations entre les deux pays, inquiets l’un comme l’autre des tentations protectionnistes des Etats-Unis. Pékin espère attirer davantage d’investissements japonais, tandis que Tokyo veut absolument empêcher toute détérioration de ses exportations vers son premier partenaire en cas de ralentissement économique de la Chine. Le tout sans froisser Washington, qui a déjà imposé des tarifs douaniers sur l’acier et l’aluminium japonais et menace de faire de même sur les voitures, souligne le journal. Parallèlement, les deux pays demeurent concurrents sur les marchés émergents d’Asie.
Le Monde 25/10/2018

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans International, Politique, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.