Les soviets plus le luxe

En 780 signes, un regard décalé, piquant et ironique sur l’actualité
Le billet de Michel Schifres
L’Opinion 23/10/2018
On dit beaucoup de mal de Kim Jong-un malgré la love story que le dictateur nord-coréen entretient avec Donald Trump. C’est une injustice tant l’homme révèle au fil du temps des aspects inattendus et ma foi fort sympathiques, de sa personnalité. Ainsi il vient d’être révélé que depuis son accession au pouvoir, il a importé dans son pays pour au moins quatre milliards de dollars de produits de luxe. Des esprits chagrins jugent qu’avec tant d’argent, il aurait pu nourrir sa population qui crève de faim. C’est oublier la définition moderne du communisme. Elle n’est plus les soviets plus l’électricité comme disait Lénine, mais les soviets plus le faste. Et, selon une autre phrase célèbre, Kim qui, à 34 ans, porte une Rolex au poignet, a incontestablement déjà réussi sa vie.
Michel Schifres
mschifres@lopinion.fr

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Humour, International, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.