Plein vol

En 780 signes, un regard décalé, piquant et ironique sur l’actualité
Le billet de Michel Schifres
L’Opinion 01/11/2018
Avouons-le : en montant dans un avion, on s’est tous demandé si le pilote était en forme. C’est une question qui risque de se poser désormais pour des compagnies japonaises. Par deux fois, cette semaine, celles-ci ont dû s’excuser du retard de leurs vols. La première parce que le copilote était ivre. Ethylotest, contrôle sanguin, tout était positif. Quant à la seconde, la raison est identique. Là le commandant avait passé une nuit de beuverie et ne se sentait guère capable de prendre le manche. De ces historiettes, il faut surtout retenir le flegme des autorités. Le ministère japonais des Transports n’a ni tempêté, ni sanctionné. Il a simplement demandé aux compagnies d’appliquer « de manière stricte la règlementation sur l’absorption de boissons alcoolisées ». Non mais…
Michel Schifres
mschifres@lopinion.fr

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Humour, International, Transport, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.