Evènement – 70 ans après, où en sont les droits de l’homme ?

Lundi 10 décembre, 18h-20h à l’IRIS – Entrée gratuite, inscription obligatoire
À l’occasion du 70e anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’homme, inauguration de l’amphithéâtre Stéphane Hessel à 18h, avec les interventions de Christiane Hessel et de Pascal Boniface.
Conférence-débat à 18h30, autour de Rony Brauman, directeur de recherche à la fondation MSF et professeur associé à Sciences Po Paris, de Monique Chemillier-Gendreau, juriste, professeure émérite de droit public et de science politique à l’université Paris VII-Diderot, de Geneviève Garrigos, responsable de la région Amériques chez Amnesty International France, et de Alain Richard, ancien ministre, sénateur du Val d’Oise et président de l’IRIS.

18H – L’amphithéâtre de l’IRIS est baptisé du nom de Stéphane HESSEL
             Interventions de Christiane HESSEL et de Pascal BONIFACE
18H30 – Conférence-débat autour de :
             Rony BRAUMAN, directeur de recherche à la fondation Médecins sans Frontières (MSF) et professeur associé à Sciences Po Paris
        Monique CHEMILLIER-GENDREAU, juriste, professeure émérite de droit public et de science politique à l’université Paris VII – Diderot
             Geneviève GARRIGOS, responsable de la région Amériques chez Amnesty International France
             Alain RICHARD, ancien ministre, sénateur du Val d’Oise et président de l’IRIS

S’inscrire

Animée par Pascal BONIFACE, directeur de l’IRIS
L’IRIS, association créée en 1991 reconnue d’utilité publique, est un think tank français travaillant sur les thématiques géopolitiques et stratégiques, le seul de dimension internationale à avoir été créé sur une initiative totalement privée, dans une démarche indépendante. L’IRIS est organisé autour de 4 pôles d’activité : la recherche, la publication, la formation et l’organisation d’événements

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Débats Idées Points de vue, Droit de l'humain, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.