Un héros très discret : Jean-Luc Mélenchon

En 780 signes, un regard décalé, piquant et ironique sur l’actualité
Le billet de Michel Schifres
L’Opinion 29 Novembre 2018
On connait Jean-Luc Mélenchon : cet homme n’aime pas se mettre en avant. La médiatisation n’est pas son genre et s’il attire les médias, c’est toujours à l’insu de son plein gré. De même, rien ne le hérisse davantage que la récupération politique. Compte tenu de ces paramètres, il défilera donc samedi sur les Champs-Elysées et le brave homme a prévenu : il sera discret, il évitera « les concentrations » de cameras autour de lui. On imagine son calvaire, obligé de se cacher dans la foule. Peut-être mettra-t-il une cagoule pour ne pas être reconnu : l’Insoumis sera alors l’Invisible. Les esprits simples penseront qu’il lui suffirait de ne pas se rendre sur l’avenue pour éviter ces désagréments. Mais au fond, il en est persuadé : sans lui la manif n’aurait pas grand sens.
Michel Schifres
mschifres@lopinion.fr

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Humour, Politique, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.