Quand gilets jaunes et écolos se croiseront…

Le Matinaute 06/12/2018
Vis ma vie de spectateur professionnel. Hier après-midi, comme souvent ces jours-ci, je suis sur BFM. Le débat permanent bat son plein. Je vous laisse en écouter* un extrait.
images-police BFM

Vous avez retenu, ce que disait l’invité ? Peut-être pas. Et si vous n’avez pas retenu, c’est parce que votre oeil, invinciblement, s’est senti attiré par la droite de l’écran, et ses belles images qui bougent.  Car non seulement, tous les samedis, l’écran de télé est devenu un feu de cheminée permanent (pratique pour ceux qui n’ont pas de cheminée), mais ces mêmes images, même quand tout est calme, on les rediffuse en boucle. On ne sait pas pourquoi on les rediffuse, plutôt que d’écouter les gens parler tranquillement. On poserait la question à BFM, sans doute qu’ils ne sauraient pas non plus. Et à force qu’elles soient rediffusées en boucle, ces images, entre deux interviews de gilets jaunes auxquels on demande sans fin ce qu’ils veulent vraiment, concrètement, comme si on n’avait pas compris, on finit par ne plus les voir. Et c’est ainsi, en offrant aux télés des images Go Pro d’une charge lors des manifestations de samedi dernier, que la police espère imprégner les consciences de la vision policière.
A part ça, quand j’arrive à me décoller de mon foyer préféré, il m’arrive de réfléchir. Et notamment, à ce qui va se passer samedi, où les Gilets jaunes, pas convaincus par le « moratoire » d’Edouard Philippecomme je le pressentais hier matin (quel don de prophète, tout de même !)  appellent à une nouvelle journée de manifestations. Journée qui va coïncider avec une marche pour le climat. Les deux. Le même jour.  Dans les mêmes villes. A quelques rues de distance. Apparemment, je ne suis pas le seul à y réfléchir. Lisez dans Libé cet appel de Cyril Dion, le réalisateur de Demain.
Donc, la transition écologique ne se fera ni contre les plus pauvres, ni même sans eux. Et comme elle doit se faire, la transition,  et se faire très vite, il faudra bien qu’elle se fasse avec eux.  Et n’en déplaise à tous ceux qui leur tendent le micro en faisant semblant de ne pas entendre ce qu’ils demandent, leur demande est très claire : ils demandent sur tous les tons que la transition se fasse dans l’équité fiscale. Donc oui, en prenant l’argent où il est, dans les hauts revenus,  et les gros patrimoines, et en taxant les GAFA et le kérosène, et tout ce qu’on pourra. Et si ce n’est pas possible dans le système actuel, il faudra inventer un autre système. Désolé d’être simpliste.
Article en ligne et * vidéo

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans chronique, Médias, Politique, Social, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.