La tyrannie du « Tout de suite »

En 780 signes, un regard décalé, piquant et ironique sur l’actualité
Le billet de Michel Schifres
L’Opinion 19/12/2018
Mais qu’est-ce qui nous arrive ? On croyait naïvement que des tabous nécessaires ne seraient jamais levés. Comme le respect dû aux pompiers. Or les statistiques sont accablantes : en dix ans, les agressions subies par ce corps ont été multipliées par trois. En 2016 leur nombre s’est accru de 17,6% et de 23% e, 2017. Certes, cela reste faible par rapport à leurs interventions ( 2 813 sur 4,7 millions d’opérations) mais la hausse est continue. Et de plus en plus, ceux à qui ils portent secours, et leur entourage, se montrent agressifs : ils sont exigeants, ils réclament une assistance immédiate, ils veulent être servis, bref ils se comportent plus en consommateurs qu’en victimes. On a connu la tyrannie du « Toujours plus ». Voilà que s’annonce celle du « Tout de suite ».
Michel Schifres
mschifres@lopinion.fr

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans chronique, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.