Philia : ils ont des talents !

Philia :  Ils étaient pâtissier à Alep, ingénieur au Sri Lanka, potier d’art en Angola,
ils ont la volonté de mettre leur savoir-faire et leur esprit d’entreprise au service de notre pays. Il faut cependant les sensibiliser et les accompagner pour qu’ils trouvent leurs repères et maitrisent notre culture en valorisant leurs talents de créateurs, afin qu’ils évitent les mauvaises orientations.
Comme ce jeune réfugié qui avait des diplômes de coiffeur-maquilleur et qui a été orienté vers une autre activité, alors que depuis ces dernières années plusieurs milliers de coiffeurs ont quitté le métier !
Pour former, bien orienter et soutenir ces réfugiés notre association PHILIA s’est engagée dans la création et l’animation d’un concept de formation particulièrement adapté à des réfugiés qui ont des savoir-faire.
Pour participer au projet > www.philia-asso.org/donations/faites-un-don

A propos werdna01

Hors des paradigmes anciens et obsolètes, libérer la parole à propos de la domination et de l’avidité dans les domaines de la politique, de la religion, de l’économie, de l’éducation et de la guérison, étant donné que tout cela est devenu commercial. Notre idée est que ces domaines manquent de générosité et de collaboration.
Cet article, publié dans Solidarité, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.