Un président, un oeuf

En 780 signes, un regard décalé, piquant et ironique sur l’actualité
Le billet de Michel Schifres
L’Opinion 15/01/2019
La démocratie, nous serine-t-on, ne peut être la démocratie si elle ne s’accompagne pas de deux concepts, l’humilité et la proximité. Là-dessus Donald Trump est imbattable. Le pauvre homme n’a plus de cuisinier pour cause de « shutdown », la paralysie de son administration. Pourtant il doit recevoir : alors, l’autre soir, il a fait servir des hamburgers, des pizzas et des frites. Question simplicité, on ne fait pas mieux. Eh bien, si. Un internaute a publié sur Instagram la photo d’un œuf, un œuf jaune orangé, tout lisse, de forme ovale, un œuf quoi. Ce post a battu le record de l’image la plus aimée du réseau social : plus de 25 millions de personnes l’ont plébiscitée. Certains se gausseront de l’absurdité de la démarche. A l’évidence, ils ne comprennent rien à l’époque.
Michel Schifres
mschifres@lopinion.fr

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Humour, International, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.