Paresseux, les magistrats ?

Le Canard enchaîné – 30/01/2019 – D. S. –
Le siège de la Cour des comptes, rue Cambon à Paris. François BOUCHON/Le Figaro
Très sévère, la Cour des comptes qui cogne à tour de bras sur la maigre efficacité de la justice, dans un rapport révélé par (« Le Figaro »! 30/01) Ainsi, malgré des « efforts« , on assiste à « une dégradation de la performance des juridictions« , qui, pourtant, « ont bénéficié d’une augmentation significative de leurs moyens au cours des dernières années« .
Or, malgré une baisse des flux d’affaires, tout est en retard ! Au civil ? Les dossiers traînent de 10,5 à 11,8 mois en moyenne avant d’être examinés par un tribunal et plus encore en appel.
Quant au pénal – à l’exception de la justice d’abattage des flags, -, la « productivité des magistrats » est en baisse sérieuse, surtout chez les procureurs (qui, dernièrement, se sont plaints d’être accablés de boulot). Et pareil chez les juges du siège, « en dépit des moyens d’assistance aux magistrats développés ces dernières années« …
Et ce taux d’absentéisme des fonctionnaires ! Il représente, selon la Cour des comptes, « en 2015, un total d’environ 3 300 équivalents temps plein travaillés« . N’en jetez plus ! Ah, si : le secrétariat général de la Chancellerie et la Direction des services judiciaires se tirent la bourre dans les mêmes domaines, et cela nuit gravement à la crédibilité du ministère. Beau tableau… D’un autre côté, la Cour des comptes publie, dans son rapport, un tableau montrant que, « avec 13 magistrats et 47 personnels judiciaires (magistrats et fonctionnaires) pour 100 000 habitants« , la France est, en la matière, bonne dernière de l’Union européenne continentale.
On a les records qu’on mérite !

A propos werdna01

Hors des paradigmes anciens et obsolètes, libérer la parole à propos de la domination et de l’avidité dans les domaines de la politique, de la religion, de l’économie, de l’éducation et de la guérison, étant donné que tout cela est devenu commercial. Notre idée est que ces domaines manquent de générosité et de collaboration.
Cet article, publié dans Justice, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.