Algérie : nouvelle mobilisation, Bouteflika met en garde contre le « chaos »

« Un vendredi de colère, le troisième du genre », annonce Tout sur l’Algérie (TSA). « Un 8 mars pas comme les autres », prédit de son côté Le Soir d’Algérie, avant une nouvelle journée d’action contre un cinquième mandat d’Abdelaziz Bouteflika.

Après de premières grandes manifestations le 22 février puis le 1er mars, plusieurs médias algériens s’attendent à une mobilisation en hausse. « Cette journée (…) s’annonce comme un autre apogée à toutes les formidables énergies qui se sont exprimées depuis des semaines, et irréversiblement engagées dans le refus de ce cinquième mandat et du système qui l’a osé », estime ainsi El Watan, annonçant pour sa part « un autre rendez-vous avec l’histoire ».
Jeudi soir, un message d’Abdelaziz Bouteflika – toujours hospitalisé en Suisse – a appelé la nation « à la vigilance et à la prudence » contre une possible « infiltration » de la contestation, susceptible de provoquer le « chaos ». Le chef de l’Etat brandit le « risque de retourner aux années de braises », souligne TSA. Mais « politiquement, il semble n’avoir plus rien à offrir ».
Le Monde 08/03/2019

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans International, Politique, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.