Le temps ? Prenons-le !

Ouest-France 22/06/2019 François-Xavier LEFRANC

La Basilique Saint Donatien de Nantes | FRANCK DUBRAY /

Nous savons que l’avancée du temps est irrémédiable et nous pourrions être tentés de nous lancer dans une quête illusoire qui pourrait vite devenir obsessionnelle : lui échapper.
Est-il possible d’échapper au temps ? La question a été posée aux candidats de l’épreuve de philosophie du baccalauréat. Elle nous place d’emblée devant notre condition de mortels. Échapper au temps ! Est-ce possible ? Les jeunes philosophes ont été invités à construire une réponse raisonnée. Rien n’arrêtera la marche du temps, mais l’illusion de le contenir peut être entretenue de bien des manières.
Passée l’épreuve du bac, ce très beau sujet de philosophie tombe à pic. Finalement, il nous interpelle tous, jeunes ou moins jeunes, car il pose une question d’une brûlante actualité. N’avons-nous pas chaque jour le sentiment d’être bousculés par le temps qui s’accélère ? La conscience douloureuse de notre incapacité définitive à lui échapper, de ne plus avoir une minute pour souffler. Tout va trop vite. Combien sommes-nous à le regretter souvent ? Est-ce une fatalité ?
La technologie n’a rien arrangé. L’intelligence humaine a conçu cette autre intelligence, que l’on dit artificielle mais qui a pris dans nos vies une place bien réelle. Et gigantesque ! Elle réussit les calculs les plus fous à la vitesse de la lumière. Elle éclaire instantanément des problèmes que l’on mettait autrefois beaucoup de temps à résoudre. Elle est un génie de l’immédiateté, elle nous dit tout, tout de suite, sans attendre. Outil génial conçu par l’homme, elle semble avoir vaincu le temps. La moindre information est connue de la Terre entière en un éclair.
Réfléchir, s’ouvrir aux autres
Les performances des outils de communication sont ahurissantes. Mais le temps passé à manipuler ces outils explose. Notre rapport au temps semble n’avoir jamais été aussi perturbé. Comme si, alors que nous acceptons bien volontiers les facilités offertes par la technologie, nous finissions en même temps par prendre conscience que le bonheur ne viendra pas de ce côté-là. S’impose comme une évidence qu’il nous manque… de prendre le temps.
Certains ont fait ce choix de manière radicale. À Guédelon, au cœur de la Bourgogne, une équipe audacieuse a lancé il y a vingt-deux ans un pari incroyable, construire un château fort comme au temps du Moyen Âge, avec exactement les mêmes techniques et le même calendrier, celui du temps long, très long. Le temps des artisans d’art, au rythme de la perfection et de l’extrême précision de chaque geste. Sans aller jusqu’à construire un château fort, on peut aujourd’hui engager des projets d’une grande modernité en considérant que le temps de la réflexion et de l’échange est une étape décisive.
En ce début d’été, ou lors des prochaines vacances, la visite d’un beau jardin (ils sont nombreux dans l’Ouest !) peut être l’occasion d’une utile méditation sur le fil du temps. La nature dicte son rythme au jardinier. Façonné par l’homme jusqu’à l’excellence, le jardin avance au rythme des saisons. Il n’ira pas plus vite !
Finalement, le vrai bienfait de la technologie n’est-il pas là ? Elle nous fait gagner un temps précieux car on le sait limité. Tirons-en le meilleur. Goûtons ce temps, non pas pour justifier l’inaction, ou le manque de courage devant une décision à prendre, mais simplement pour mener à son terme une saine réflexion, pour nous ouvrir aux autres. Alors oui, prenons-le !

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Débats Idées Points de vue, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.