Un temps sans retour

Le monde est en train de mourir

Après,

Les aubes seront différentes

Et les crépuscules auront changé

Et tu seras devenu mon frère

Parce que tu auras été enchaîné au même banc de nage de la mort

Parce qu’enfin

Nous verrons que la terre n’est pas un repas 

Et que la musique de nos yeux qui s’entreregardent

Nous dira peut être que l’Armageddon est reporté

© Lécriteur 

2020

A propos werdna01

Hors des paradigmes anciens et obsolètes, libérer la parole à propos de la domination et de l’avidité dans les domaines de la politique, de la religion, de l’économie, de l’éducation et de la guérison, étant donné que tout cela est devenu commercial. Notre idée est que ces domaines manquent de générosité et de collaboration.
Cet article a été publié dans * Train de vie de l'Etat. Ajoutez ce permalien à vos favoris.